Herbe    miracle  :
F1
Herbe-miracle de la cuisine des cloîtres….
Il a le goût de l'ail mais ne sent pas, la cuisine moderne ne peut pas s'en passer : l'ail des ours. Les scientifiques savent que cette herbe, qui est à l'origine d'un véritable culte, est véritablement miraculeuse, tellement elle est riche en huiles essentielles, vitamine C, fer, acides aminés et sucres naturels. Vous trouverez ici quelques recettes à imprimer, et nous en ajouterons couramment. Si vous connaissez des recettes intéressantes, nous serons reconnaissants de les recevoir
         Jadis, l'ail des ours était une plante véritablement „exotique" dans le sens qu'elle était tellement inconnue qu'il était impossible d'en acheter des semences voire une plante. Alors qu'il était chassé par le jardinier soucieux de nettoyer son jardin de toutes les „mauvaises" herbes, l'ail des ours est devenu aujourd'hui une herbe convoîtée par la cuisine moderne. De nos jours on peut trouver l'ail des ours dans presque tout centre de jardinage.
Le problème est qu'en général on ne peut acheter que les semences, mais seulement très rarement des plantes. Par contre, on doit constater que les prix que certains osent demander pour les feuilles séchées touchent parfois également l'exotisme...
Alors que nous laissons aux autres de vendre des semences, nous ne livrons que les bulbes, qui donneront des plantes récoltables à 100%. Ce qu'on ne peut guère dire des semences
Lors de la commande d'indiquer clairement à identifier, sinon soupçonnés SPAM ( E-Mail to => DG1OBY @ freenet.de )
****************************************************************************************************************************************************************
Page-internet-spéciale-médecine et info - pour le WDR1

Herbe-miracle de la cuisine des cloîtres….
Cette "mauvaise" herbe a fait une carrière époustouflante,soit comme soupe avec pâtes, soit comme goût raffiné bienvenu avec de la viande ou du poisson. L'ail des ours rappelle un peu l'ail, mais sa fragrance est beaucoup plus fine et ne pourrit pas la haleine. Le nom provient des celtes gallois, qui en mangeaient avant les batailles parce qu'ils étaient convaincus que cette herbe leur donnerait les forces d'un ours. Et ce n'était pas si faux, car l'ail fait monter le flux sanguin. Le nom ail des ours provient de l'animal dont cette herbe constitue la première nourriture après le repos d'hiver. Longtemps avant que les grands chefs s'intéressaient à l'ail des ours, les naturopathes estimaient cette plante à cause de sa richesse en huiles essentielles, vitamine C, fer, acides aminés et sucre naturel.
Les médecins savent aujourd'hui que le flux sanguin est amélioré et la pression sanguine diminue. Deux utilisations par semaine font baisser le taux de cholestérol, protègent contre l'artériosclérose voire contre les thromboses. L'ail des ours protège le cœur et soutient la digestion et nettoie l'appareil digestif.